Une petite énigme

Janvier 1793, au coeur de la révolution française. En place publique, sous les yeux des Parisiens, Louis XVI est guillotiné. Quelques mois plus tard, c'est au tour de son épouse, Marie-Antoinette. Désormais, c'en est fini de la monarchie !

Difficile de montrer son attachement à la royauté en ces temps troublés, au risque de perdre la tête. Pourtant, un monarchiste convaincu va cacher ses convictions… dans deux vases ! Comment ces objets décoratifs peuvent-ils être engagés en politique ?

 

Regardez attentivement ces deux vases, avec leur luxueuse décoration. Réalisés en acajou, ils sont recouverts de bronze doré, de motifs de perles et surmontés d'une pomme de pin. Leur forme d'urne funéraire correspond au goût de l'époque. Ils devaient donc décorer un bel hôtel particulier.

Quel est leur secret ?

Regardez attentivement l'image suivante : voyez-vous les profils de Louis XVI et de sa femme Marie-Antoinette ?

 

Une habile manière pour leur royaliste de propriétaire de rendre hommage à la monarchie révolue...